a / A

Bien comprendre mon loyer et mes charges locatives

La location de votre logement implique le règlement, tous les mois, de votre loyer et d’un acompte sur charge.

Votre loyer​

Votre loyer est calculé en fonction de 3 critères principaux : la surface du logement, sa localisation et les équipements dont il est doté. Il dépend également du mode de financement et de l’ancienneté de l’immeuble. Ces règles sont fixées par la réglementation.

Main avec cahier et calculatrice

Le montant du loyer peut être révisé :

  • chaque année selon les règles fixées par la réglementation.
  • lorsque d’importants travaux de réhabilitation ou d’économie d’énergie ont été réalisés, après une concertation préalable avec les locataires.

Ainsi, chaque mois, vous recevez un avis d’échéance indiquant le montant que vous avez à payer et la date limite de paiement pour :

  • Le loyer de votre logement,
  • Le loyer des locations annexes (garages, local vélo…),
  • Les provisions pour charges,
  • Le supplément de loyer solidarité éventuel si vos ressources viennent à dépasser les plafonds réglementaires,
  • Le montant de l’éventuelle aide au logement (AL ou APL) venant en déduction de votre loyer,
  • Le montant d’une éventuelle réparation locative demandée par vos soins à notre service technique, s’il y a lieu,
  • etc.

Vos charges locatives

Encadrées par la loi, les charges correspondent aux dépenses engagées par votre bailleur pour l’entretien et le fonctionnement de votre immeuble. Elles incluent notamment vos consommations d’eau et de chauffage s’il s’agit d’installations collectives, les consommations d’eau et d’électricité des parties communes, les frais d’entretien courant récupérable (ascenseur, chaufferie, espaces extérieurs…), et la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (impôt).

Chaque mois, vous versez une avance provisionnelle sur charges, calculée à partir d’une estimation des dépenses annuelles, sur la base des dépenses de l’année précédente.
Une fois par an une régularisation de charges vous est adressée. Ce document vous informe du montant réel des dépenses et vous précise le montant restant en débit ou en crédit des acomptes que vous avez déjà versés au cours de l’année.

Conseils :

Les moyens de paiement à votre disposition

A compter de l’échéance suivante :  téléchargez et complétez, après l’avoir imprimé, le Formulaire de souscription au prélèvement automatique. Faite-le ensuite parvenir à Habitation moderne accompagné d’un RIB, soit par dépôt dans la boite aux lettres à droite de la porte d’entrée du siège, soit par mail. Si besoin, vous pouvez suspendre ce mode de règlement en nous adressant un courrier (modèle de courrier disponible ci-contre) ou mail à l’adresse, avant le 15 du mois pour que votre demande soit prise en compte dès le mois suivant.

La mise en place gratuite du paiement par prélèvement automatique est l’option la plus simple et la plus pratique !
Les avantages sont nombreux :
  • gestion plus simple de votre budget,
  • évite tout retard ou oubli de paiement,
  • facile à mettre en place et à arrêter.

Rendez-vous dans l’espace dédié « Je paye en ligne ».

Elles sont accessibles au siège d’Habitation moderne toute la journée du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h à 17h (16h le vendredi) : Munissez-vous de votre avis d’échéance, pour un règlement en espèces ou par carte bancaire.

Attention, l’appareil ne rend pas la monnaie.

Pour payer par virement bancaire, retrouvez nos coordonnées bancaires au dos de votre avis d’échéance.

Déposez votre chèque dans la boite aux lettres à droite de la porte d’entrée du siège d’Habitation moderne.