a / A

Habitation moderne, lauréate du concours “Eau et quartiers prioritaires de la politique de la ville"

Habitation moderne, lauréate du concours “Eau et quartiers prioritaires de la politique de la ville
Informations locataires

18/12/2020

Souhaitant s'engager dans une démarche plus vertueuse et inclusive des eaux pluviales dans ses projets, Habitation moderne avait présenté, pour la première édition de ce concours, son projet "Gestion des eaux pluviales en faveur du quartier du Hohberg" en partenariat avec l'Eurométropole de Strasbourg.

En 2008, Habitation moderne a décidé de procéder à des travaux de réhabilitation urbaine pour ses logements  du quartier du Hohberg à Koenighoffen.  Ces travaux se sont concentrés sur les performances thermiques et environnementales ainsi que sur le confort des habitations et la résidentialisation du quartier. En 2020, avec l’étude de la dernière tranche de travaux de réhabilitation, Habitation moderne a développé un projet de réaménagement et de requalification des espaces extérieurs à l’échelle du quartier.

Ce projet de réaménagement extérieur concerne  environ 113 000 m² et 1036 logements.  Il constitue un périmètre exceptionnel pour une telle démarche alliant réflexion sur les espaces extérieurs mais aussi sur le patrimoine bâti ancien, récent et nouveau. La gestion des eaux pluviales, elle,  représente  le point de départ de la conception des espaces extérieurs (démarche ESPEX23 en partenariat avec l’Eurométropole de Strasbourg) qui se veut écologique et raisonnée. Dans cette démarche, il convient de considérer l’eau comme une ressource, un atout pour le projet et non plus comme une contrainte.

Ainsi, l’accent est mis sur la gestion des eaux pluviales au cœur du projet doit participer à l’atteinte des objectifs suivants :

> Gestion intégrée des eaux pluviales visant le zéro rejet,
> Amélioration du cadre de vie, du bien-être et de la santé des habitants grâce au renforcement de la végétalisation, l’accroissement de la biodiversité et la lutte contre les îlots de chaleur.
> Économie d’eau et consommation durable de ressources naturelles,
> Réduction de la saturation du réseau d’assainissement,
> Facilité d’entretien du réseau d’assainissement et des espaces verts.

Un projet collaboratif

Une concertation sera mise en œuvre avec les résidents du quartier mais également les associations de locataires ainsi que les professionnels présents. Cette concertation s’organisera par des ateliers thématiques qui consisteront dans un premier temps à informer et accompagner les résidents sur le cycle de l’eau et les nouveaux usages des espaces extérieurs puis dans un second, temps à concevoir avec les résidents les espaces extérieurs en tenant compte du cycle de l’eau.

L’intérêt est de créer du lien social lors des ateliers de concertation avec les habitants et de les inviter à se fédérer autour de la ressource qu’est eau et plus particulièrement des considérations environnementales au sens large.

A travers ce projet, Habitation moderne montre sa volonté d’œuvrer de façon novatrice et exemplaire dans la conception du projet afin d’anticiper les changements climatiques. La gestion des eaux pluviales est une thématique transdisciplinaire dont les bénéfices sont multiples (aménagements paysagers, réseaux, entretien). Ce projet est mené en partenariat avec l’Eurométropole et sera  également  pédagogique.  Au-delà  de la concertation  avec les habitants, ce projet se veut démonstrateur et reproductible afin que chaque partenaire puisse améliorer sa politique en matière de gestion des eaux pluviales. Désigné comme lauréat lors du concours de l’Agence de l’eau Rhin-Meuse, Habitation moderne peut alors prétendre à des partenariats financiers pour l’accompagner dans ces objectifs.

Qu’est-ce que le concours “Eau et quartiers prioritaires de la politique de la ville” de l’agence de l’eau Rhin-Meuse ?

L’agence de l’eau Rhin-Meuse a lancé en 2019 un concours inédit destiné à récompenser des projets de requalification urbaine sur des quartiers prioritaires de la politique de la ville.
Ce concours répond à l’un des objectifs stratégiques du 11 ème programme d’intervention de l’agence de l’eau : faire de l’eau et de la biodiversité un moteur de l’aménagement durable des territoires, en intégrant la dimension sociale dans la transition écologique. Une manière de concilier concrètement la politique de la ville avec celle de l’eau.

Retour aux actualités